Les tendances 2020 sur le e-commerce

Le E-commerce en 2020

Créé le

Modifié le

Le E-commerce franchit le cap des 100 milliards d’euros en 2019

Le e-commerce a franchi l’année dernière le cap historique des 100 milliards d’euros. Le total des ventes sur internet en France s’élève en 2019 à 103,4 milliards d’euros. Ce montant comprend à la fois les ventes de services et celles de produits, ces dernières comptant pour 45 % du total. Malgré un fléchissement de la croissance observé au dernier trimestre, la hausse du chiffre d’affaires a atteint + 11,6 % par rapport à 2018.

L’utilisation des tablettes et des smartphones est en constante augmentation, 30 % des internautes abandonnent une transaction si le site web n’est pas adapté à leur mobile, tandis que 57 % des clients mobiles ont tendance à quitter un site mobile s'il prend plus de trois secondes pour se charger.

Au départ, le commerce était essentiellement le fait de starts-up qui ont saisi ce nouveau canal de vente pour se faire une place sur le marché à un moindre coût. Ces dernières années, une deuxième vague d'investissements dans l'e-commerce a été observée : l'implication des grandes enseignes, qui disposent d'un réseau de distribution bien établi.

Pour autant, le concept d'hypermarché s'essouffle et le consommateur retrouve l'attrait du service commercial de proximité. Celui-ci peut être assuré par des commerçants, mais aussi par de grandes enseignes qui se repositionnent de cette manière. De même, ce service de proximité peut être proposé tant en boutique qu'en ligne. Un enjeu important pour l'avenir du commerce se dessine donc, avec une opportunité à saisir pour les artisans et commerçants.

Les consommateurs de demain ne connaitront pas cette division entre l’achat en ligne et l’achat magasin. Ils prendront les bons côtés du e-commerce : la recherche facilitée, le gain de temps, le fait de pouvoir commander 24h/24h, les avis clients... et de l’achat de proximité dont la dimension humaine et physique restera primordiale : le contact avec un vendeur, la possibilité de voir les détails d’un produit, la scénarisation de l’offre et de l’expérience client.

Le commerce de demain permettra naturellement à un acheteur de rechercher un produit sur n’importe quel support digital, de décider s’il veut l’acheter en magasin ou en ligne, de se le faire livrer ou le retirer dans un magasin près de chez lui. Le e-commerce sera une expérience d’achat totalement intégrée à la vie quotidienne.

Les CMS pour réaliser son e-commerce (Wordpress, Prestashop..)

Pour la création parlons technicité ! En effet il existe plusieurs façons pour une entreprise de faire développer une solution : Le CMS ou le sur-mesure.

Les plus d’un CMS

  • Un CMS peut être multi-tâches : Avec lui, il est possible de créer simplement aussi bien un site e-commerce qu’un blog ou encore un site vitrine.
  • Un grand nombre de plugins* et de widgets* peuvent être ajoutés pour personnaliser à la fois le front-office (Ce que voit l'utilisateur) et le back office (Votre espace de gestion) de votre site.
  • WordPress et Prestashop sont des CMS open-source. Autrement dit, il est possible de modifier le code du logiciel pour personnaliser son site à sa guise, en plus de l’installation de plugins qui peuvent être gratuits ou à acheter sur des marketplaces.

*Un plugin : Un plugin, ou extension en français, est un module qui se greffe à votre site afin d’étendre vos options et fonctionnalités. Il en existe des milliers pour répondre à tout type de besoin.

Les inconvénients des CMS

  • Comme tout CMS réputé, ils sont souvent sujet à des tentatives de hackage. Sans protection adaptée, il est très simple pour des pirates de s’insérer dans une faille de sécurité et de prendre la main sur le site.
  • Le nombre impressionnant de plugins se révèle aussi être un inconvénient. Les plugins ne sont pas forcément compatibles entre eux, ce qui peut entraîner des ralentissements voire des bugs. Sans compétences informatiques avancées, il est difficile de rectifier les problèmes.
  • Sur un CMS, la liberté d’actions est tout de même limitée en termes de graphisme ou encore d’intégration.
  • Si les plugins ou les fonctionnalités ne vous suffisent pas c’est ici que la solution CMS arrive a sa limite, c’est maintenant qu’il faut penser au sur-mesure.
  • Mise à jour régulière, comme tous les CMS, il y a des mises à jour récurrentes ce qui entraîne des difficultés à faire évoluer son site si on a trop de wagons de retard..
  • Étant donné que le code est généré par le logiciel ou par X développeurs indépendants pour chaque module implémenté, il est évident que ces e-commerces ont énormément de dépendances externes. Il se peut donc que demain certains modules ne soient plus maintenus et vous mettent en difficulté. De plus la qualité technique de ces solutions n’est pas des meilleurs, n’oublions pas que à la base dans la plupart des cas ces CMS sont gratuits et ce sont les agences qui facturent leur temps passé pour vous les installer. Il est donc normal que techniquement on n’ait pas la même qualité qu’un site développé comme il se doit en sur-mesure tant sur le volé référencement qu’obsolescence du code créé.

Les caractéristiques d’un site sur mesure

Le développement web sur mesure est une pratique qui consiste tout simplement à confier à une équipe de développeurs web qualifiées la conception et la maintenance d’un projet web créé sur mesure pour le client.

Pourquoi le e-commerce sur-mesure

  • Un projet développé sur mesure permet d’avoir une totale liberté d’action que ce soit au niveau du graphisme ou des fonctionnalités on-site. L’entreprise a donc le champ libre pour créer des fonctionnalités vraiment adaptées à son activité mais également aux public cible se rendant sur le site.
  • Une bonne solution sur-mesure permettra une meilleure performance sur le volet référencement et sur le côté fonctionnalité. Une solution web sur mesure sera plus sécurisé qu’un site WordPress classique. C’est aussi le travail du développeur web, de protéger sa création contre de possibles attaques. Il se charge aussi de prévenir tout bug du site et est en capacité de les corriger. De quoi tranquilliser l’esprit des clients !

Ses inconvénients

  • Le prix d’un e-commerce sur-mesure sera forcément plus cher qu’un site web classique réalisé sur CMS. Cependant, à la vue des nombreux avantages, la solution web sur-mesure de qualité est rentabilisée dans le temps que ce soit pour son référencement optimal ou la pérennité de son utilisation.
  • Les délais de livraison sont plus longs qu’une solution développée sur un CMS.
  • Auteur : Marie Bonvarlet

Retour à la catégorie "Développement web"